La mémoire égarée

By Samantha Harvey

« Une série de coups de feu interrompt los angeles dialogue. Il y a los angeles guerre, ou il y a ecu l. a. guerre, ou… quoi ?… il ne sait pas, là maintenant. Fouiller au fond de sa mémoire est comme plonger sa major dans une boîte, les yeux bandés, sachant qu’elle contient des objets mais sans savoir vraiment lesquels. los angeles guerre a son rôle à jouer, mais peut-être n’est-ce que son grondement régulier qui ne l’a jamais quitté. Peut-être n’est-ce que le battement de son coeur mélancolique. »

Jake approche l. a. soixantaine quand il apprend qu’il est atteint d’Alzheimer. Quelque temps après l’annonce de cette negative nouvelle, il survole une legal dont il a bâti les plans, et on comprend que son fils y est incarcéré. Très vite, l’existence de cet homme apparaît dans toutes ses zones d’ombre : son amour pour Helen, qu’il épousa, peut-être un peu rapidement, sa relation avec le personnage imposant de sa mère, Sara, qui a survécu à l’Holocauste. Les autres femmes de sa vie, son désir de paternité. Son rapport à l. a. religion. 
Très vite, le lecteur s’interroge sur l. a. confiance qu’il peut accorder au récit de Jake, remarquant certaines incohérences, certains mensonges. Mais aussi l’influence sur sa mémoire de tous les récits qui lui ont été livrés…

L’ambition même de ce most advantageous roman impressionne : explorer les méandres d’une mémoire qui se défait, des prémisses de los angeles maladie au grand ultimate. Tout en accomplissant cette prouesse, Samantha Harvey plonge le lecteur au cœur de los angeles vie même, de ses intrigues et discover l. a. manière dont l. a. nature fragmentaire du memento affecte nos existences.

Show description

Preview of La mémoire égarée PDF

Best British Literature books

The Sacred and Profane Love Machine (Penguin Books)

Swinging among his spouse and his mistress within the sacred and profane love computer and among the charms of morality and the excitements of sin, the psychotherapist, Blaise Gavender, occasionally needs he may divide himself in . as a substitute, he we could unfastened distress and confusion and—for the spectators at any rate—a morality play, wealthy in reflections upon the paradoxes of human lifestyles and the character of the conflict among sacred and profane love.

A Word Child

After years of obscurity in a Bayswater flat, Oxford graduate Hilary Burde ha the chance to make amends for a grievous offense which he dedicated twenty ye previous.

Dr. Jekyll and Mr. Hyde and Other Stories

Robert Louis Stevenson initially wrote "Dr. Jekyll And Mr Hyde" as a "chilling shocker. " He then burned the draft and, upon his wife's recommendation, rewrote it because the darkly advanced story it's this present day. Stark, skillfully woven, this attention-grabbing novel explores the curious turnings of human personality during the unusual case of Dr.

Sense and Sensibility (Penguin Classics)

Jane Austen's first released paintings, meticulously built and gleaming together with her specified witMarianne Dashwood wears her center on her sleeve, and while she falls in love with the speeding yet incorrect John Willoughby she ignores her sister Elinor's caution that her impulsive behaviour leaves her open to gossip and innuendo.

Extra info for La mémoire égarée

Show sample text content

Il n’était tout simplement pas query de disparaître du tableau par petites étapes prudentes et angoissantes. Ce n’est pas son style d’oublier qui il est. Il aperçoit Eleanor derrière los angeles fenêtre de los angeles food qui se relève avec peine, occupée à ramasser les mauvaises herbes dans le jardin. Il pensait qu’elle était partie ou qu’elle n’était pas venue aujourd’hui. Il ne se souvient pas de s’être réveillé à ses côtés ce matin ; il ne l. a. revoit pas enfiler l. a. veste et le pantalon de ce tailleur perle qui l. a. boudine. Sa hairstyle n’a ni queue ni tête, ses épaules ploient sous les efforts du jardinage. Les lettres sont toujours là, sur l. a. desk de l. a. food, sorties de sa tête. Chaque fois qu’il retombe dessus, il lui faut refaire tout le raisonnement logique, il les tripote nerveusement, despatched le malaise se refermer jusqu’à los angeles peur, pèse les conséquences, et, pour finir, en réaction à tout ça, s’égare dans un état de désarroi overall, toute vigilance morale l’ayant abandonné. Il prépare du café – verse los angeles mouture, relâche los angeles poignée, entend l’eau qui passe. Après quoi, il casse de los angeles glace, se disant que los angeles journée doit être assez avancée pour son most appropriate mint julep, et mélange les ingrédients avec une rigueur minutieuse, empreinte de ferveur. Il s’assied. C’est là son plus grand plaisir : siroter un mint julep dans l’après-midi suivi d’un café et voir venir le soir, légèrement éméché, tandis que son cerveau réagit aux produits chimiques qu’il a dans le sang, le sens de los angeles vie à portée de major, et on ne sait quoi qui attend au tournant. L’eau s’écoule goutte à goutte dans los angeles cafetière. Il se tortille sur sa chaise, pris d’un besoin d’uriner. Rentrée du jardin, Eleanor en teach de se laver les mains fait une remarque sur l’odeur du café. Il se rend compte qu’il n’y a pratiquement pas d’odeur, ni l’odeur du café, ni celle du merveilleux mélange sucre, menthe et bourbon de son mint julep, aucune odeur habituelle de l. a. maison, même pas celle de sa propre peau, constate-t-il. S’il y a des odeurs, ce sont des fantômes. Il repose son mug sur los angeles desk et respire profondément, en fermant les yeux. � Les cerises seront bientôt mûres », dit Eleanor avec un entrain forcé. Il est soulagé par son entrain et se strength lui aussi, souriant, relâchant l’air à fond par le nez. Elle effleure son crâne puis son bras de los angeles major, lui prend los angeles sienne, passe derrière lui et presse sa poitrine contre sa tête, le caressant. � Tu as appris tes mots ? On ne va pas tarder à y aller. » Il joint les mains en prière. � Dynastie, diapason, duvet… » Il marque une pause. � Démolir, diamant, dépendre, défigurer, dilapider. » Eleanor va se servir de l’eau au robinet et en renverse sur elle en buvant. Pauvre Eleanor, se dit-il. Il se répète ces mots tandis qu’il l. a. regarde éponger avec des mouchoirs en papier. Pauvre Eleanor, pauvre Eleanor, il despatched le café le réveiller, lui donnant le sentiment d’être un homme bon, un homme grand et bon, un homme libre qui peut se lever quand il veut, et s’en aller. Eleanor attend dehors, comme d’habitude.

Download PDF sample

Rated 4.61 of 5 – based on 7 votes

About admin