La mort s'invite à Pemberley

By P. D. James

Rien ne semble devoir troubler l'existence ordonnée et protégée de Pemberley, le domaine ancestral de los angeles famille Darcy, dans le Derbyshire, ni perturber le bonheur conjugal de l. a. maîtresse des lieux, Elizabeth Darcy. Elle est los angeles mère de deux charmants bambins; sa soeur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent à moins de trente kilomètres de là; et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite, attiré par l'imposante bibliothèque du château. Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à l. a. veille du bal d'automne, un drame contraint les Darcy à recevoir sous leur toit l. a. jeune soeur d'Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables à Pemberley. Avec eux s'invitent l. a. mort, l. a. suspicion et los angeles résurgence de rancunes anciennes.

Dans La mort s'invite à Pemberley, Phyllis Dorothy James associe sa longue ardour pour l'oeuvre de Jane Austen à son expertise d'auteur de romans policiers pour imaginer une suite à Orgueil et Préjugés et camper avec brio une intrigue à suspense. Elle allie une grande fidélité aux personnages d'Austen au plus pur variety de ses romans policiers, ne manquant pas, selon son habitude, d'aborder les problèmes de société - ici, ceux de l'Angleterre du début du XIXe siècle.
Un roman qui enchantera les nombreux admirateurs de Jane Austen et comblera ceux de P.D. James.

Née en 1920, Phyllis Dorothy James a exercé des fonctions à l. a. part criminelle du domestic workplace avant de se consacrer entièrement à l'écriture. Mélange d'understatement britannique et de sadisme, d'analyse sociale et d'humour, ses romans lui ont valu d'être sacrée «nouvelle reine du crime»

Show description

Preview of La mort s'invite à Pemberley PDF

Similar British Literature books

The Sacred and Profane Love Machine (Penguin Books)

Swinging among his spouse and his mistress within the sacred and profane love computer and among the charms of morality and the excitements of sin, the psychotherapist, Blaise Gavender, occasionally needs he may divide himself in . as a substitute, he we could free distress and confusion and—for the spectators at any rate—a morality play, wealthy in reflections upon the paradoxes of human lifestyles and the character of the conflict among sacred and profane love.

A Word Child

After years of obscurity in a Bayswater flat, Oxford graduate Hilary Burde ha the chance to make amends for a grievous offense which he devoted twenty ye past.

Dr. Jekyll and Mr. Hyde and Other Stories

Robert Louis Stevenson initially wrote "Dr. Jekyll And Mr Hyde" as a "chilling shocker. " He then burned the draft and, upon his wife's recommendation, rewrote it because the darkly advanced story it truly is this present day. Stark, skillfully woven, this interesting novel explores the curious turnings of human personality throughout the unusual case of Dr.

Sense and Sensibility (Penguin Classics)

Jane Austen's first released paintings, meticulously developed and glowing together with her specific witMarianne Dashwood wears her middle on her sleeve, and while she falls in love with the speeding yet wrong John Willoughby she ignores her sister Elinor's caution that her impulsive behaviour leaves her open to gossip and innuendo.

Additional info for La mort s'invite à Pemberley

Show sample text content

Le mystère relevant, en l’occurrence, est los angeles raison qui a poussé le capitaine Denny à s’enfoncer dans le bois. Qu’avait-il à craindre de Wickham ? Denny était plus grand et plus robuste que lui, et de surcroît, il était armé. S’il avait l’intention de retourner à l’auberge, pourquoi ne pas suivre l. a. route ? Bien sûr, le cabriolet aurait pu le rattraper, mais comme je l’ai dit, il ne courait guère de risk. Wickham ne l’aurait pas agressé alors que Mrs Wickham se trouvait dans l. a. voiture. On avancera sans doute que Denny a pu se décider à fausser compagnie à Wickham sans délai, motor vehicle il était rebuté par le projet de son compagnon de laisser Mrs Wickham à Pemberley alors qu’elle n’avait pas été invitée au bal, et sans avoir prévenu Mrs Darcy. Cette purpose était certainement inconvenante et irréfléchie, mais elle ne justifiait guère que Denny quitte le cabriolet de façon aussi théâtrale. Le bois était sombre, et il n’avait pas de lanterne ; j’ai peine à comprendre son geste. � S’y ajoute un autre élément, très vital. Où sont les armes ? Il doit y en avoir deux, nécessairement. Le leading coup porté au entrance n’a provoqué qu’un abondant épanchement de sang qui a aveuglé et étourdi Denny. los angeles blessure qui lui a été faite à l’arrière de l. a. tête a été provoquée par une autre arme, un objet lourd, aux bords émoussés, peut-être une pierre. Et à en croire ceux qui ont vu l. a. plaie, parmi lesquels vous-même, Mr Darcy, elle est si profonde et si longue qu’un homme superstitieux pourrait prétendre qu’elle n’a pas été causée par une major humaine, et en tout cas pas par celle de Wickham. Je doute qu’il ait pu aisément soulever une pierre de ce poids suffisamment haut pour los angeles faire retomber exactement à l’endroit voulu. Faut-il supposer de surcroît qu’une basic coïncidence l’ait mise commodément à portée de sa main ? N’oublions pas non plus les égratignures que portaient le entrance et les mains de Wickham. Il est difficile de ne pas en conclure qu’il a pu se perdre dans le bois après avoir découvert le corps du capitaine Denny. – Vous pensez donc, demanda le colonel Fitzwilliam, que si l’affaire est portée devant los angeles cour d’assises, il sera acquitté ? – Je pense qu’au vu des indices dont nous disposons jusqu’à présent, il devrait l’être, mais dans les affaires où l’on ne dispose que d’un seul suspect, le risque est toujours grand que les jurés se demandent : si ce n’est pas lui, qui est-ce ? Il est difficile pour un juge ou pour un avocat de los angeles défense de mettre un jury en garde contre cette tendance, sans lui souffler en même temps cette interrogation. Wick-ham charisma besoin d’un bon avocat. – C’est à moi d’y veiller, observa Darcy. – Je vous suggère de vous adresser à Jeremiah Mickledore. Il est brillant dans ce style d’affaires et en présence d’un jury citadin, mais il n’accepte que les reasons qui l’intéressent et il déteste quitter Londres. – Y a-t-il une possibilité de renvoyer l’affaire à Londres ? Faute de quoi, elle ne sera pas jugée avant de passer aux assises de Derby au printemps ou à l’été prochain.

Download PDF sample

Rated 4.95 of 5 – based on 9 votes

About admin